[film] Zaytoun sur le chemin de la paix

Jeudi dernier, j’ai assisté à l’avant-première du film Zaytoun. Pour ne rien vous cacher, je suis dingue des salles obscures, pire qu’une drogue, je passe ma vie au ciné ! Je devrais songer à investir dans un pass illimité… à ce propos, je suis ouverte aux avis et remarques si vous en possédez ! Idem pour les bons plans ciné à Paris ! C’est un petit investissement tout ça  Il y a quelques années, j’allais au ciné dans le 13ème (Gobelins), les places y sont moins chères, mais les longs trajets en métro pour s’y rendre ont eu raison de moi… résultat mes deux chouchous restent le Gaumont et l’UGC de Montparnasse, hypeeer originaal.
Bref, trépidante ma vie !
 
Revenons en au véritable sujet voulez-vous. 
Zaytoun est le petit dernier du réalisateur Eran Riklis. Peut-être avez-vous déjà vu ses anciens films  (Les Citronniers, La fiancée Syrienne entres autres).
 
Zaytoun qui signifie « olivier » en arabe est l’histoire d’une belle rencontre entre un réfugié Palestinien de 12 ans : Fahed et un pilote de chasse Israélien : Yoni.
En 1982, l’avion de Yoni se fait abattre au dessus de Beyrouth, Yoni est capturé et Fahed est en charge de le surveiller. La méfiance qu’ils ont l’un envers l’autre va petit à petit se transformer en amitié. Ensembles ils vont traverser le Liban déchiré par la guerre, vers une terre qu’ils considèrent tout deux comme la leur. Une terre dans laquelle Fahed se promet de planter un petit plan d’olivier qu’il transporte partout avec lui.
 
20416118.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
 
Image1
 
 
 
 
RedCarpetDiary-StephenDorffAndAbdallahElAkalOfZaytounAtTIFF2012881-99
 
20395749.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
 
20395742.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
Ce film m’a beaucoup plu sur un plan plutôt inattendu… la beauté des images. Le Beyrouth des années 80, les rues salles, la poussière qui vous assèche la gorge,  la peinture écaillée sur les murs des maisons en ruine, les canettes de Coca jonchant le sol. Un décor si réel. Mais le meilleur reste à venir… dans leur aventure, Yoni et Fahed passent de villes en villes, les paysages sont bluffant et à couper le souffle. Des champs d’olivier à perte de vue, de gros cailloux blancs au sol, le vent chaud qui vous balaye le visage,vous vivez la scène.
 
J’ai conscience que le conflit israélo-palestinien est un sujet brûlant et complexe, cependant j’ai trouvé très juste la petite pensée qu’a confié le réalisateur suite à la projection : « Je n’ai pas de messages, je ne prêche pas, je souhaite simplement la paix »
 
Sans faire de spoiler à propos de Zaytoun, voici quelques anecdotes coté casting… Stephen Dorff (Yoni) ne branchait que très moyennement Eran Riklis « no way,c’est le mec Californien par excellence, ça ne colle pas », et pourtant… Stephen Dorff arrive en Israël quelques mois avant le tournage pour s’imprégner de la culture locale et étudier l’Hébreu. Résultat au niveau, le personnage de Yoni est touchant et colle à la peau du comédien.
Fahed est interprété par le jeune Abdallah El Akal, un petit bijou d’acteur qui a réveillé ma corde sensible et m’a beaucoup plu a traîner son petit olivier partout !
 
Tout simplement je vous conseille de vous ruer le 27 Février au ciné pour la sortie de ce beau film. Toi homme qui lit cet article, si je te dis qu’Alice Taglioni y a un petit rôle, ça devrait te motiver un peu plus ! -Bande annonce-
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments

  • Répondre février 11, 2013

    auroreinparis

    J’ai vu la Bande annonce et les affiches, pas sure d’être très convaincue … On verra en fonction des autres sorties !
    Et sinon la carte illimitée UGC est carrément rentable pour 20€ tu peux aller autant de fois au ciné, et ds tous les UGC et MK2. Je vénère littéralement ma carte pour les économies qu’elle me fait faire depuis 8 ans car comme toi j’adore le ciné, j’y vais au moins une fois par sem ( et ça c’est quand j’ai pas le temps).

    • Répondre février 11, 2013

      Valence

      Oh merciii pour tes petits conseils, j’en prends note! Je me demandais… es tu convaincue par les sorties UGC? Depuis quelques temps je trouve qu’ils présentent les films « gros budget » seulement, je suis un peu déçue donc me suis tournée vers Gaumont (que je detestais auparavant!) Tres bon rythme ton une fois par semaine 😉
      Concernant Zaytoun, bien sur il ne s’agit pas « DU » film de l’année mais d’une petite découverte (j’espere qu’il n’y aura pas de moloss en face hihi!)

      • Répondre février 11, 2013

        auroreinparis

        Je parviens toujours à voir les films que je veux, car en plus d’avoir accès à tous les UGC, on a accès à tous les MK2. Je n’ai à rien à redire à la programmation des UGC, mais pour les films plus « underground », tu as les MK2. Pour moi ça vaut clairement le coup , surtout si tu es sur Paris.

  • Répondre février 11, 2013

    jadisss

    Les citronniers une merveille ce film. J’ai hâte que le film sorte. Pour une paix durable et juste.

    • Répondre février 11, 2013

      Valence

      Bon bah je crois que je vais devoir trouver quelque part les Citronniers!

  • Répondre février 12, 2013

    My Little Discoveries

    Je n’avais pas entendu parler de ce film mais tu donnes envie, merci pour ce billet! ;o)

Leave a Reply